Friterie_belge.jpg

En marche vers 2033. Chroniques Belges

Je me suis rendu en Belgique, du 1er au 3 mai 2017 avec Olivier Fleury, directeur de l’Association « Jesus Celebration 2033 » (JC 2033) qui appelle les Eglises à marcher ensemble vers 2033, anniversaire des 2000 ans de la résurrection de Jésus-Christ.

L’ancien directeur du « Parcours Alpha » de Belgique, Joseph Hoquet, nous accueille à l’aéroport et nous conduit au monastère de Chevetogne, au sud-ouest de Bruxelles.

Patriarche Bartholomew.png« La joie de la résurrection nous habite ! » Le patriarche Bartholomée et « Jesus Celebration 2033 »

Chambésy, 22 avril 2017. A l’issue de la journée consacrée au 50e anniversaire de la fondation du Centre orthodoxe de Chambésy (Genève), le patriarche de Constantinople, Bartholomée, a reçu une délégation du secrétariat de Jesus Celebration 2033.

« C'est une proposition surprenante, je vais l’étudier »

Olivier Fleury et Martin Hoegger

En marche vers 2033! Chroniques libanaises (Décembre 2016)

Le but de ce voyage vécu avec Olivier Fleury, directeur de l'Association et d'un jeune couple, Elodie et Rémy Pilloud, était de nous mettre à l’écoute des différentes Eglises (elles sont nombreuses au Liban !). Comment peuvent-elles donner un témoignage commun à l’occasion des 2000 ans de la résurrection du Christ en 2033 ?

Olivier_Fleury_pape_Francois.jpgEn marche vers 2033! Chroniques romaines 

Rome 7 novembre 2016. Dans la « Ville éternelle » j’ai vécu mes premières visites avec Olivier Fleury et Jason Hollinger pour le projet «Jesus Celebration 2033 »  auquel je collabore depuis deux mois. Voici un résumé de nos visites dont le grand moment fut une rencontre entre Olivier et le pape François.  

En marche vers 2033! Chroniques arméniennes. Octobre 2016

2014 09 19 10.28.49

Le samedi 22 octobre, autour d’un copieux petit déjeuner, nous nous plongeons dans la réalité ecclésiale arménienne avec Andrey Derkach, directeur de Jeunesse en Mission en Arménie et Karen Khachatryan, pasteur baptiste, son collaborateur et notre conducteur de ces jours. Il est vrai que j’avais déjà quelque connaissance du terrain, puisque je l’avais découvert deux ans auparavant, lors d’unevisite avec la Communauté des Eglises chrétiennes du canton de Vaud.