Rencontre avec des étudiants en théologie de Fribourg

 

Invité par Benoît-Dominique de la Sougeole, professeur (dominicain) de théologie dogmatique à l’Université de Fribourg, Olivier Fleury a pu présenter la vision de JC2033 à 26 étudiants. 

En introduction de ce cours consacré à l’œcuménisme, le professeur de la Sougeole a déclaré : « La démarche de ce mouvement est une belle illustration pratique de ce que nous voulons étudier en théologie œcuménique ».

Pour débuter et captiver son auditoire, Olivier a raconté une expérience toute récente : « L’autre jour, toute ma famille était présente pour les 80 ans de ma belle-mère. Nous étions là pour elle, sans nous arrêter sur nos différences. De même, pour les 2000 ans de sa résurrection, pourrions-nous nous réunir autour de Jésus-Christ pour le célébrer et témoigner de lui, avec toutes nos différences ? »

Cette question leur a beaucoup plu. Les étudiants d’origines confessionnelles diverses ont été touchés par la simplicité et la force des propos. La moitié désire rester en lien avec le mouvement JC2033. Durant les quinze minutes de dialogue, les questions ne cessaient de fuser. 

Un étudiant a aussi demandé au professeur comment construire l’unité, alors qu’à certains endroits les relations entre confessions ne sont pas très vivantes ? 

Le dominicain lui a répondu que les 13 ans qui nous séparent de 2033 vont justement permettre d’approfondir les relations entre Églises. Le chemin est tout aussi important que le but.  

A la fin de la rencontre, les étudiants sont venus vers Olivier pour lui poser plusieurs autres questions, à tel point que le cours suivant a dû commencer 15 minutes en retard, avec l’accord du professeur de la Sougeole, bien sûr !

 

 

Précédent - Tim et Lois Anderson, responsables du bureau aux USA, se présentent

Image principale - Les étudiants captivés par la vidéo de présentation JC2033